Editorial à propos de "communauté de communes"

Editorial à propos de "communauté de communes"

« N’est bien géré que ce qui est géré de près »

La Communauté de Communes de la Région de Cossé le Vivien :

un outil de proximité ! A défendre à l’ère des regroupements " préconisés "

      une animation sociale :

Une halte-garderie proche de votre domicile : Méral, Cossé-le-Vivien, Quelaines-Saint-Gault.Un relais assistants maternels et ses animations : Astillé, Gastines, Cossé le Vivien,Quelaines-Saint-Gault.Un service Animation Jeunesse et ses activités sur tout le territoire, à l’écoute des jeunes deSimplé à Cuillé.Certes, l’automobile est nécessaire pour se rendre près de ces services. Mais ce ne sont que quelques kilomètresseulement et pourquoi pas le covoiturage ?

      un développement économique :

L’installation toute proche d’un garagiste à Astillé, d’un carreleur et d’un ébéniste à Quelaines-Saint-Gault dans desateliers-relais flambant neufs.Des projets bien engagés, nous en avons : la Maison de la Communauté regroupant les services de la Communauté, accueillant le public,abritant l’école de musique Claude Debussy, la rénovation de la Grange du Buat à Quelaines-St-Gault, le contournement de Cossé-le-Vivien.La volonté des élus est bien de « mailler » tout le territoire et de ne pas tout recentrer sur la Ville de Cossé-le-Vivienou sur toute autre ville plus importante.

Notre ruralité est notre richesse, défendons la !

      Claude Boiteux, président de la Communauté de Communes de Cossé-le-Vivien

shadow