Cossé-le-Vivien

Cossé-le-Vivien

Situé à la limite du Maine et de l'Anjou, Cossé-le-Vivien s'est développé le long de la voie reliant Laval à Nantes.

Commune de 2933 habitants, l'activité agricole reste importante et dynamique. Le tissu industrielle s'est étoffé avec des Entreprises qui exportent sur tous les continents. L'offre commerciale et artisanale est dense et diversifiée. Enfin avec les activités proposées par la quarantaine d'associations, chaque habitant bénificie de services et de loisirs variés.

Avec ses 20 000 visiteurs par an, le musée Robert TATIN est l'un des lieux les plus visités du département. Sa notoriété dépasse largement les frontières hexagonales.

Informations sur la commune
Gentilé: 
Cosséens, Cosséennes
Nombre d’habitants, nbre de foyers: 
2933 habitants
Dimension du territoire de la commune: 
4437 ha
Histoire: 
« Je ne connais dans la paroisse de Cossé-le-Vivien aucun vestige de monuments gaulois. L’histoire de notre pays avant l’établissement du christianisme n’a laissé aucune mémoire, aucun souvenir. Etait-il peuplé alors, était-il couvert de forêts comme une partie de la Gaule ?On l’ignore » Cette interrogation est celle du curé François Davost lorsqu’il écrit l’histoire de sa paroisse entre 1840 et 1843. Questions sans réponses alors. Mais l’histoire est une science en devenir. Rien n’est figé, beaucoup reste à découvrir. On sait, grâce à de nombreux historiens et chercheurs du XXè siècle, que des réponses peuvent être apportées aujourd’hui à ces questions que le pasteur se posait il y a un peu plus de 150 ans. La suite sur www.cosse-le-vivien.fr/decouvrir/histoire.html
Monuments historiques ou patrimoine remarquable: 
Le musée Robert TATIN accueille près de 20 000 visiteurs par an et propose des animations pédagogiques pour les scolaires.
Découvrir
Evènements annuels: 
• Le Festival de l’Humour attire un public enthousiaste (plus de 12000 spectateurs) au pays de l’Embuscadie, la première quinzaine d’octobre. • Le Festival de la chanson française : « A travers chants » au mois de mars. • Deux jeunes troupes de théâtre : l’Appel des Planches et les Kroukrous.
Chemins de randonnées: 
Le jardin public, les sentiers pédestres, l’Interligne et un étang communal permettent de se promener et de passer des moments très agréables à Cossé le Vivien.
Services à la population, publics et privés, commerces, médicaux…: 
La vie économique est très dynamique • Plus de 50 exploitations agricoles. • 7 Petites et Moyennes Entreprises. • Environ 80 commerçants et artisans. Le CECA anime le marché de Noël en décembre, en partenariat avec la municipalité et la foire commerciale tous les deux ans. • Des professionnels de la santé (médecins et paramédicaux …) et des services de maintien à domicile pour les familles et les personnes âgées. • Une résidence pour personnes âgées dépendantes. Une vie culturelle intense et diversifiée • La bibliothèque municipale avec un très grand choix de livres et revues. • Deux écoles de musique. Une vie associative très active Plus de 40 associations et de nombreux bénévoles s’investissent dans les activités sportives, les loisirs, la vie sociale et culturelle pour répondre aux souhaits de tous. Cossé le Vivien est jumelée avec Tussenhausen en Allemagne depuis 1986. La commune possède • Des équipements scolaires modernes : deux écoles maternelles et élémentaires et deux collèges (plus de 1000 enfants scolarisés). • D’importants équipements publics : une plaine de sports, une salle omnisports, deux salles de spectacle, une maison de l’Enfance et de la vie associative, un Foyer des jeunes, une déchetterie, un service Eau et Assainissement.
shadow